mercredi 4 septembre 2013

Pourquoi est-ce qu’à 33 ans, je me retrouve sur les bancs de l’unif et pourquoi j’ai choisi Stanford plutôt que le MIT ?

Bref, j’ai 4 semaines de cours à Stanford dans les jambes. Je me suis même offert un nouveau PC pour l’occasion, un PC qui supporte les chocs, l’eau et les fortes températures, histoire de pouvoir étudier tranquillement sur la terrasse en plein soleil ;-)



Je vous rassure ; je ne prends pas l’avion tous les jours ! L’e-learning est une réalité, et une réalité fonctionnelle, donc je suis tout simplement des cours à distance (faut dire que ça existait déjà quand j'étais étudiant; souvenir du CCNA Cisco... // nostalgie //)..

Alors pourquoi j’ai repris des études ? Tout d’abord, je n’ai pas repris des études, mais je suis une série de modules en filière libre. La raison est que, comme vous le savez peut-être, Simple CRM va s’attaquer au marché américain. De ce fait, je me suis dit que j’avais besoin de m’imprégner un peu plus de la culture américaine (Matrix et Metallica ne suffiront peut être pas), afin de que mon approche soit plus en adéquation avec le profil de nos futurs clients. Et pour s’imprégner, quoi de mieux que d’être éduqué à la façon d’un pays ?
Mon premier choix, en terme d’université, c’était posé sur le MIT, dont le programme était des plus alléchant. Au final, leur système de e-learning s’est révélé archaïque et très mal fait. Il n’existe pas de réelle plateforme d’étude à distance ; c’est plutôt un serveur de fichiers avec tous les supports de cours en ligne.

Stanford offre de vrais cours, avec des profs, des assistants, des vidéos pour tout suivre en différé, des manuels, des devoirs à rendre, un forum pour dialoguer avec les profs ou les assistants, et enfin des travaux de groupes ou individuels, qui sont bien entendu cotés, ainsi que des examens. De plus, la plateforme d’e-learning de Stanford propose de suivre des cours venant d’autres universités et j’ai ainsi pu me concocter un programme basé sur la gestion des startups, le risk management, la gestion des entreprises innovantes et le marketing pour les entreprises d’e-technologie.

Pour l’instant les cours sont… comment dire... barbant ? Bon… c’est la rentrée… donc on reprend les bases… Bref j’attends avec impatience que le niveau soit un peu plus élevé (sauf en algo et crypto, là j’avoue que c’est déjà trop haut à mon goût !) et que l’on sorte des leçons « enculages de mouche » du style :



Pour ceux et celle que ça intéresse, direction : http://online.stanford.edu/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire