mercredi 9 avril 2014

Remplacer Windows XP : la solution qui coute 0 € et qui fonctionne même sur un vieux Pentium 2

Un battage médiatique assourdissant a été fait sur la mort largement annoncée de Windows XP.

La communication est axée sur un danger, celui de la sécurité.

Pour ceux et celles qui craignent pour la protection de leurs données, l’éditeur de logiciel Simple CRM (bref ma boite quoi!) a publié un système d’exploitation gratuit et 100% efficace ; explication.

Mieux que gratuit : libre

Ce système nommé SimpleCRM OsUX est en réalité un linux léger, améliorée du système d'exploitation CrunchBang, lui-même basé sur Linux Debian.

Les plus :
  • Une utilisation minimale du CPU (le voltage du CPU est ajusté en fonction des programmes utilisés) et de la RAM
  • Fonctionne à partir d’un Pentium 2 avec 254 de RAM et 4 Giga de disque dur
  • Entièrement équipé pour la bureautique : deux suites office, génération / édition / fusion de document PDF, etc.
  • Egalement prêt pour le multimédia avec lecteurs et codecs intégrés
  • Optimisation de la durée d’utilisation des batteries
  • Meilleure gestion des connections Internet bas débit
  • Meilleure gestion des micros coupures des connections Internet instables

Bref : si vous avez un brouette, vous aurez un ordinateur convenable et si vous avez un ordinateur convenable, vous aurez une super machine, là où une mise à jour de Windows aurait tué votre PC actuel.

Un OS sobre

L’interface est sobre. Un clic avec le bouton droit de la souris vous donnera accès à toutes les fonctions de l’OS.




Un OS simple

La page d’accueil des browsers web embarqués (Chrome et Firefox), vous donne accès à une documentation pour savoir comment réaliser vos tâches quotidiennes, documentation souvent illustrée par des vidéos

Mises à jour gratuites

Les mises à jour de l’OS sont gratuites. Il suffit de télécharger et d’installer :-)

Simple à télécharger et installer

Il vous suffit d’aller là : http://simplecrm-osux.blogspot.fr/p/a-propos-de-simplecrm-osux.html

Aucun commentaire:

Publier un commentaire