mercredi 14 septembre 2016

Sublime Text, l'éditeur parfait sous Windows, Mac et Linux ?

Suite à un précédent article sur les logiciels Windows, mon pote Nico m'a fait découvrir Sublime Text: https://www.sublimetext.com et je dois avouer que l'on touche la perfection...

En 2007, son créateur, Jon Skinner, quitta son travail chez Google pour poursuivre un de ses rêves : créer un meilleur éditeur de texte. Il se donna trois principes pour ce logiciel :
  • Discret, interface minimum : on doit pouvoir se focaliser sur le texte et non une myriades de barres d'outils ;
  • Ne pas cacher le texte par des fenêtres ;
  • Utiliser toute la place possible : plein écran, multi-écran, édition de fichiers côte à côte devraient être possibles.


Sublime Text intègre la plupart des fonctionnalités de base d'un éditeur de texte, dont la coloration syntaxique personnalisable, l’auto complétion, un système de plugins… L'éditeur propose cependant des fonctions plus avancées, dont :
  • Minimap : prévisualisation de tout le fichier dans une barre latérale ;
  • Sélection et édition dans plusieurs sections de code en parallèle ;
  • Marque-page au sein même des fichiers ;
  • Sauvegarde automatique ;
  • Recherche et remplacement par expressions régulières ;
  • Support des macros et de plugins en Python ;
  • Personnalisation des raccourcis clavier.
Sublime Text prend en charge un certain nombre de langages de programmation différents et assure la coloration syntaxique pour ActionScript, AppleScript, ASP, C, C++, C#, Clojure, CSS, D, Diff, Dylan, Erlang, Go, Graphviz, Groovy, Haskell, HTML, Java, JSP, JavaScript, JSON, LaTeX, Lisp, Lua, Makefiles, Markdown, MATLAB, Objective-C, OCaml, Perl, PHP, Python, R, Rails, reStructuredText, Ruby, Scala, scripts shell, SQL, Tcl, Textile, XML, XSL, et YAML. De plus, les utilisateurs peuvent télécharger des extensions pour gérer d'autres langages que ceux qui sont inclus par défaut.

En clair ? De la bombe! 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire