samedi 6 avril 2013

Geek vintage : 5 montres geek

Parce que l’IWatch sera juste une télécommande pour mobile…

 

Seiko UC-2000 : 1984

 


Je pleure à chaque fois que je pense à ce bijou. Appel à la population : si quelqu’un en a une de stock, je suis bien entendu preneur !

Cette montre est en fait un ordinateur programmable en Basic.

Un manuel complet est disponible sur le net, via un passionné du sujet : http://gtello.pagesperso-orange.fr/seiko_f.htm

Vous connectez la montre à une station d’accueil et vous voilà prêt à programmer des jeux et même… imprimer !

Bref : suis amoureux !



 

La montre robot : 1985 (?)


Si à 5 ans, tu n’avais pas ta montre robot, c’est que tu avais raté ta vie. Elle donnait l’heure, la date et se transformait à volonté.



Heureusement pour moi, j’avais une bleue. Bon… il faut juste que je fouille dans le grenier pour la retrouver et continuer à réussir ma vie de geek.

Détail amusant : il était précisé sur le boite que cette montre affichait les heures, les minutes, les secondes, les mois et les jours, ce qui faisait 5 fonctions d’affichage. Si c’est pas du super marketing ça !



La montre calculatrice : 1990


Casio nous a fait baver, petits geeks que nous étions, avec ces montres permettant non seulement de calculer, mais aussi de stocker jusqu’à 30 numéros de téléphone et de fax.


Viendra ensuite la montré télécommande, qui permettait de stopper les magnétos pendant les séances vidéos du collègue… Je pense que le réparateur vidéo a du faire fortune avec ces appareils en parfait état de marche qui lui était envoyé chaque semaine;-)


La montre parlante : 1992


Prévue à la base pour les malvoyants, cette montre ravisait les geekos et agaçait leur entourage car bien évidement : on appuyait en boucle sur le bouton.



J’avais ajouté une prise femelle mini-jack, ce qui me permettait d’écouter « en cachette » de la musique, via un câble caché sous mes vêtements.

La montre IBM sous Linux : 2001


Tant attendue, elle ne fut jamais commercialisée.



En 2001, IBM s’associait à Citizen pour créer la première montre intelligente sous Linux.

Les geeks ont trépigné… et ils  trépigneront encore longtemps… même si le projet ne semble pas mort, puisqu’une nouvelle présentation avait eu lieu au Japon en 2011.

Info : http://www.research.ibm.com/trl/projects/ngm/index_e.htm


La semaine prochaine ?

5 instants geek vintage...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire