jeudi 31 août 2017

Dans les coulisses de Simple CRM : partie 11 – Peut-on travailler sur un Psion Serie 5 en 2017 ?

Dans un précédent billet, je vous proposais de découvrir la phrase: « La pensée latérale des technologies désuètes ».

En y réfléchissant  un peu plus, je me rends compte que j’ai trouvé une application un peu étrange à cette approche managériale.

Depuis la Simple CRM Academy Summer Tour de cet été, j’ai adopté un Psion Serie 5… Oui vous savez, ces PDA des années 90, sans internet…


A la base, j’avais entamé cette démarche dans un but de désintoxication numérique, puis au final, je ne lui ai trouvé que des avantages.

Le rôle de ce Psion était de tout simplement y stocker les idées qui surviennent quand on s’y attend le moins. Bien entendu, vous pourriez me dire qu’un carnet papier et un stylo feraient parfaitement l’affaire. Vous auriez en partie raison. J’adore travailler sur papier car cela permet de prendre du recul, cependant impossible d’enrichir ce travail, de le compléter, de le corriger. Au final, rien ne vaut un bon traitement de texte sur un petit PC.

Là vous allez me dire: « Utilise une tablette! ». Le soucis c’est qui dit tablette, dit notification. Dès lors, le « génie créatif » est parasité et les idées fusent moins efficacement.

In fine, j’avais donc besoin d’un ordinateur de poche, avec un clavier efficace, qui me permettait de saisir du texte et éventuellement des tableurs.

Le Psion fut la solution (sans compter son autonomie de dingue!). Le principe est que je travaille en format propriétaire Psion et que je convertis ensuite depuis le Psion ces fichiers en format TXT et/ou CVS, conversions que je place sur une carte Flash de 16 mega (et oui carrément quoi!), que je connecte ensuite à mon poste de travail pour récupérer les datas.

Le gain en productivité est impressionnant! Chaque embryon d’idée est directement stocké, puis retravaillé. Que ce soit au restaurant, devant la TV, au lit, en avion ou en train: je valorise chaque idée.

Résultat: en un mois, j’ai complètement transformé la stratégie de communication web 2.0 de Simple CRM, créé 2 scénarios de vidéo publicitaire, mis au point une campagne de outbound marketing et même rédigé ce billet, depuis ce bon vieux Psion.

J’ai toujours cru en l’importance de déconnecter (Googleler les études psys sur le sujet, ça vaut le détour), de prendre du recul et sur l’impact positif de ce genre d’action. J’avais même consacré une vidéo à l’importance des vacances.



Mais là, je ne peux que constater les effets positifs d’une telle stratégie.

Je me dois tout de même de préciser que je n’ai pas smartphone, ce qui facilite aussi la démarche, car fatalement avec un mobile qui bip en boucle, impossible de prendre le recul nécessaire. En fait, j’ai un téléphone crypté avec aucune application et simplement une connexion interne 4G d’urgence, que je ne branche que quand c’est réellement nécessaire.

Donc, mon conseil dans ce billet, sera, vous l’aurez compris, d’oser déconnecter, pour laisser naitre de belles idées! Bienvenue dans le geek vintage productif! :)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire